Juste moi son larbin

Le 6 /10 rendez-vous à midi sur le parking du restaurant ..pour une nouvelle relation marquée ,j'en ai conscience, par le départ d'un nouveau mode de vie désiré par moi depuis quelques temps.
Comme décidé par Madame et annoncé très rapidement à table, Madame cherche un larbin et j'ai donc fait acte de candidature. J'ai vécu ma journée d'hier comme un entretien d'embauche.
Madame est une patronne directe au franc parler, sincère, juste mais exigeante. Elle me l’a fait comprendre dès le départ :le port du collier sur le parking fut pour moi une réelle surprise mais j'ai aussi compris aussitôt que c'était mon premier test d'embauche. Donc pas le choix même si une certaine gêne m'a saisi devant le serveur et sa patronne avec son sourire en coin..
J'ai apprécié les libres échanges lors du repas sur notre façon réciproque de voir une relation domination-soumission pour estimer si nos visions et nos recherches mutuelles pouvaient se croiser.
J'ai vu rapidement que Madame serait une bonne éducatrice pour me dresser et apprendre le métier de soubrette salope docile, larbin domestique et sexuel tout entier dévoué à sa maitresse.
J'ai donc vu qu’ une formation me serait assurée pour atteindre la plénitude de ce poste aux exigences nombreuses sans droit à l'erreur mais très enthousiaste pour relever ce défi.J
J'aurai surement la liste complète bientôt de la mission que Madame attend d'un larbin mais j'ai déjà intégré les suivantes :
ménage ,cuisine, faire les courses, servir repas, servir éventuels invités, laver ? et essuyer Madame, vêtir Madame, lui servir de chauffeur, de porteur , de meuble ,de bricoleur de jardinier, de carpette, de jouet ou animal de compagnie lors de ses sorties tout en restant à ma place , inférieur à Maitresse ce que je suis, attaché à ses pieds pour un dévouement total et une soif insatiable de lui apporter le plaisir qu’elle recherche et mérite.
j'ai compris que je devrai vénérer en toute circonstance cette sublime femme car si un soumis n'a pas à choisir sa maitresse selon son physique , j'avoue être sur le charme. Un look comme j'adore, mi féminin mi masculin ; un physique qui en impose qui dégage une supériorité naturelle, un regard pétillant dévastateur à la fois doux et autoritaire, une force qui prouve au larbin que je suis ,que j'aurai intérêt à filer droit, une coupe de cheveux que j'adore , la couleur que je préfère, et un détail dans la tenue et le maquillage très sophistiqué, en clair un look qui suscite le désir et qui augmente ma frustration de larbin.
Sortie du restaurant..
L'esprit serein je ne m'attends pas du tout au nouveau test. Après un bref arrêt , je me retrouve avec une laisse au cou au demeurant très belle! , en pleine rue, d'abord avec une chaine courte où je suis collé à Madame et où surtout je ne dois faire qu'un pour emboiter le même pas ( consigne à suivre à l'avenir bien annoncé! mais si heureux d'entendre cela! un signe que je pourrais être accepté à l'avenir comme larbin...
cependant , je suis un peu angoissé , une certaine honte, mais très excité. Au fur à mesure , la chaine s'allonge y compris devant des voitures qui nous croisent dans la rue. Que doivent penser ces personnes de moi ? A partir de cet instant pourtant, je me sens juste larbin de Madame qui se transforme en Maitresse et content d'être accepté comme tel... L'entretien d'embauche se passe à merveille..Je dois donc dignement me comporter pour remercier ma maitresse de la confiance qu'elle me témoigne , même si cette balade attaché en laisse est particulièrement dégradant.
A l'arrivée au sauna , moquerie du patron immédiate quand il voit la laisse qui ne va pas me quitter de l'après- midi pour bien montrer à tous qui je suis
mais je vois le regard envieux de tous les hommes d'avoir la chance d'être avec maitresse , de la servir , elle est si belle! mais je me dis qu'ils n'ont qu'à assumer le fait qu'un homme ne doit pas toiser la Femme , un peu le début de ma réflexion il y a de nombreuses années ; j'ai milité pour l'égalité H F dans le monde professionnel...
Ensuite ne seront que des actes pour bien me montrer que je ne suis qu'un larbin: déchausser maitresse, ranger ses vêtements, porter son sac, m'assoir sous Maitresse dans le sauna et subir avec délice ses envies , lécher et avaler ses pieds , sucer sa queue et la masturber tendrement jusqu'à son excitation extrême et ce devant d’autres mecs où Maitresse devient encore plus bestiale et féline (crachas, insultes...).
Mon excitation montait à chaque fois que maitresse en se collant à moi délivrant au passage une odeur enivrante me sucerait à l'oreille :"petite salope..de nombreuses fois m'obligeant même à le répéter de plus en plus fort pour bien l'intégrer et que les mateurs l’entendent ou encore humiliations plus fortes quand je reçois , autorisé par maitresse, le jus sur moi d'un inconnu , quand je me fais piétiner comme la carpette que je vais devenir ou quand je me fais interpeller larbin à genou face à maitresse quand elle baise un H devant moi , mon cul n'étant pas encore digne de la recevoir ou peut être un geste de tendresse vis à vis de moi. Ma séance se terminera par un nouveau test plus physique...
Maitresse collée à moi à priori en toute tendresse me travaille en règle durant un long moment sublime mes tétons si sensibles, tout en me dictant son autorité en m'ordonnant de ne pas exprimer mes cris plaintifs devant un homme éberlué en regardant ce que je subissais docilement.
Aujourd'hui encore , je ressens le travail qui ne fait que commencer pour m'assurer des tétons bien seyants de belle salope , montrant un savoir- faire expert et délicieux dans son approche de la douleur pour un laisser- aller progressif autorisant de nouvelles limites et en assurant à maitresse un plaisir réel ..(j'aime déjà tellement sentir sa jouissance arriver)
Bien sûr avant de repartir , mon devoir de larbin implique d'essuyer maitresse et de l'aider à se revêtir .juste mon travail. Je l'attends sagement pendant que maitresse se remaquille , un geste forcément obligatoire pour une maitresse Femme..si sophistiquée ce qui fait partie de son charme.
Puis retour avec mon collier jusqu'au pied de l'appartement de maitresse : un vrai témoignage de confiance et une invitation à revenir pour commencer à domicile un vrai travail de larbin..
Finalement le meilleur moment .Le recrutement en période d’essai est acquis.
Un vrai bon feeling avec Maitresse qui me confirme t'elle ? sera entretenu par des messages réguliers à tout moment possible selon ses envies.
fin de l'acte 1
à suivre acte 2

Commentaires

- Annonce bdsm site de petites annonces de rencontres fetish bdsm de France
- Portail BDSM francophone..
- Soirée SM en Club
- Rencontres sm fétish 100 % gratuit