le debut d'une belle rencontre

Voilà je suis un soumis, oui ça fait longtemps que je le sais, de nombreuses expériences me l’ont confirmée mais trouver, non plutôt croiser, rencontrer celle qui pourrait être ce qu’on pourrait paraphraser en « La Maitresse de sa vie » n’est pas chose facile.
Comment je me suis retrouvé sur ce site BDSM, franchement aucune idée. Mais j’y suis, je navigue sur les profils de dominant de ma région. L’une me marque pus que les autres. Cette annonce est complète, détaillée cela change de certain profil. Lui écrire était naturelle, je lui écris donc un premier message me livrant à la fois mes envies mais aussi certain doute, pas sur elle mais sur moi. La journée se passe et je reçois dans vers 16H une réponse, un peu sèche mais qui me demande de dévoiler. La porte n’est donc pas fermée, je réponds dans la foulez ou je pense plus me livrer que mon premier message. Un second message arrive avec un ordre sec « SUR LE CHAT », mon cœur bas…mais je n’avais pas vu qu’il y avait un mini chat sur, la conversation commence, fluide, ouvert agréable… Cette femme est un rêve je le sens, je me livre sans retenue. Comment ne pas s’enflammer, comment ne pas vouloir de suite se jeter à ces pieds ? non je ne tomberai pas dans se piège, oui mon cœur s’emballe, mais je sais très bien que rien n’est fait, pas même encore l’ombre d’un espoir de lui plaire.
Les conversations s’enchainent les jours suivant, j’avoue que je n’arrive plus à décrocher du site pour ne pas louper sa connexion. Je me sens bien, vraiment bien. Je suis heureux quand elle me parle, pas stressé. Elle me met en garde sur le fait que rien n’est acquis mais ça je le sais trop bien. Je sais que mes disponibilités et mon éloignement mais je sens pourtant qu’elle reste intriguée par ma personne. Dans ces phrases, dans ces attentes je sens quelque chose se passe mais elle souffle logiquement le chaud et le froid. Ne pas s’enflammer, ne pas s’enflammer oui je le sais mais comment prouvé à une dominante son envie de la servir sans un peu être enflammé !! le tout c’est d’être claire avec soi-même et de savoir que tout est fragile un rien ne peut faire tout basculer, même un simple doute et j’ai bien faillit en faire les frais.
Je m’offre de plus en plus à elle et enfin une éventuelle rencontre est programmée, Il reste une semaine avant cette hypothétique rencontre mais les dialogues s’espacent, Madame se fait moins présente, et le doute est le pire ennemi du soumis et se doute arrive. Ai-je ma place auprès de cette femme qui possède déjà deux soumis, serais-je à la hauteur si on se voit car je sais qu’elle sera exigeante. Ça dernière connexion fut glaciale pour moi, elle me met en garde de ne pas être présente par la suite comme elle l’a été jusqu’à maintenant, que je ne devrais pas user de son numéro de téléphone et que nos « éventuelles » rencontre serai plus que très espacées. Comment recevoir une douche froide en moins de dix minutes. La nuit fut dure, le doute envahis l’esprit, les questions s’entrechoquent. Me teste-t-elle, est ce que je compte pour elle, aurais-je une place, dois je continuer ou m’effacer et laisser la place aux autres ?
Mais non le lendemain matin je confirme ma venue, mon envie de la rencontrer, de la servir, de la subir. Au diable les doutes, les peurs, mettre son cerveau de côté et de profiter du moment à venir.
Visiblement ma réponse plait à Madame et me donne rendez vous à 18H, il y avait le chois entre restaurant et sauna, j’avais une préférence pour le restaurant mais l’annonce d’un événement national à bouleverser un peu cette rencontre et Vous, Madame que j’appellerai à partir de maintenant Maitresse avez choisit le Sauna pour cette rencontre.
A suivre

Commentaires

- Annonce bdsm site de petites annonces de rencontres fetish bdsm de France
- Portail BDSM francophone..
- Soirée SM en Club
- Rencontres sm fétish 100 % gratuit